Le don d'ovules

  1. Reproduction Assistée >
  2. Reproduction Assistée >
  3. NOS TRAITEMENTS >
  4. Le don d'ovules

Il y’a des couples sur lesquels la probabilité de tomber enceinte en utilisant
leurs propres ovocytes sont rares ou inexistants.
Cela arrive surtout lorsque les ovocytes de femmes n'ont pas la qualité suffisante, ou elles
sont épuisées ou lorsque la femme est porteuse d'une altération génétique ou chromosomique.

La meilleure solution dans ce cas est l'utilisation des ovocytes d’une donatrice dans un cycle de Fécondation In Vitro.

Normalement nous commençons par préparer l'endomètre d'une réceptrice avec des comprimés d'estradiol et par la suite avec de la progestérone, c’est-à-dire les mêmes hormones qui sont impliquées de manière naturelle dans la formation d’endomètre adapte à l’implant d'un embryon. Dans certains cas nous administrons d’autres hormones pour inhiber l'ovulation en manière qui n'interfère pas avec la préparation du cycle.

Le don d'ovocytes est la technique qui produit les meilleurs résultats parce qu'elles procèdent de femmes en bonne santé et jeune.

La possibilité à obtenir une grossesse après un transfert d'embryon, obtenu à partir des ovocytes de donatrice est plus de 50% par cycle.

Quand il est recommandé de faire un cycle de don d’ovocytes ?

  • Âge avancé de la mère : la probabilité de grossesse diminue avec l'âge.
  • Ménopause précoce ou insuffisante ovarienne prématurée.
  • Absence d'ovaires, d'origine congénitale ou chirurgicale.
  • Manque de succès dans les cycles précédents : embryons insuffisante, la faible qualité...
  • Maladies génétiques: les maladies héréditaires qui ne peuvent pas être résolus par des moyens de Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP).

 

ANALYSE A FAIRE AVANT DE COMMENCER UN TRAITEMENT

Pour réaliser un cycle de don d'ovules en IMER, nous avons besoin que les patients font les tests de diagnostic suivant sur la fertilité, avant de commencer un traitement :

  • Sérologie : hépatite B et C, HIV, syphilis RPR du patient et du partenaire / conjoint
  • Groupe sanguin et RH, du patient et du Partner/conjoint
  • Spermogramme du Partner /conjoint
  • Etude hormonale du patient (Estradiol, FSH, LH et Prolactine)

 

ÉTAPES DE REALISATION DE UN TRAITEMENT DU DON D’OVOCYTES IN IMER

1-    LE PREMIER CONTACT AVEC LE CENTRE IMER

La première étape à accomplir est d'entrer en contact avec nous en téléphonant au numéro +34 936 160 240 ou par le formulaire de contact, en expliquant la situation et demandant les informations désirées. Dans les deux cas, notre département international répondra avec la langue française dans les plus brefs délais.

2- LA PREMIERE VISITE DANS LE CENTRE IMER

En général, nous recevons nos patients dans une première visite avant de commencer le traitement. La première visite n'est pas obligatoire mais elle est recommandée, au but de connaître les patients, évaluer leur cas avec des détails et planifier le traitement le plus approprié à suivre.

Pour la première visite il est nécessaire une seule journée, et seront les patients de choisir la date à venir. À cette occasion, le patient peut laisser un échantillon de sperme pour la cryoconservation pour la fécondation future de la donatrice d'ovocyte, grâce à la grande disponibilité des donatrices d’ovocytes, il n’y pas de listes d'attente pour trouver les donatrices les plus approprié, et le traitement pourra commencer lorsque les patients voudront.

3-LE TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DE LA ET DE LA RECEPTRICE DONATRICE

Une fois de retour dans son pays, le patient receveuse commencera un traitement d'œstrogène, conformément à les indications de notre gynécologue. Il s'agit d'un traitement simple et non invasif. Il sera nécessaire d’effectuer une échographie chez son propre gynécologue sur la date exacte que nous l'avons indiqué, pour contrôler l’épaisseur de l'endomètre. En même temps de manière synchronisée nous préparons la donatrice avec un traitement hormonal appropriée, et vérification échographie.

4- PRELEVEMENT D’OVOCYTES DE LA DONATRICE

Notre gynécologue indiquera les dates exactes auxquelles ils seront effectués le pick-up de l'ovaire et le transfert d'embryon au patient récepteur. Vous devez être Valence un jour avant le pick-up de la donatrice. Le jour de pick-up, le partenaire doit laisser dans notre clinique un échantillon de sperme pour la fécondation des ovocytes de la donatrice. Si le couple des patients avait congelé un échantillon de sperme au cours de la première visite, nous allons l'utiliser pour la fécondation dans le cas d’impossibilité d'utiliser le spermatozoïde frais.

Avec un tout nouveau système pour suivre la culture de l'embryon, nous vérifions constamment le développement des embryons et nous choisissons seulement ceux de la plus haute qualité et la potentielle implantation.

5- TRANSFERT EMBRYONNAIRE DE LA RECEPTRICE

Le transfert de l'embryon au patient récepteur est habituellement effectué au bout de deux ou trois jours après la fécondation. Selon le cas du patient. Le gynécologue considéra le patient sur ​​le nombre d’embryons à transférer, bien que généralement ont transfère deux embryons. Les embryons de bonne qualité qui ne viennent pas transféré peuvent être cryoconsèrver pour les futurs transferts.

La procédure de transfert d'embryons n’est pas douloureuse et ne nécessite aucune anesthésie.
Après le transfert, le patient restera sous observation pendant environ 30 minutes à l'intérieur de la clinique IMER et recevra des instructions sur les jours suivants.

6- TEST DE GROSSESSE

Les patients retourneront dans leur pays avec les instructions fournies par notre gynécologue, et la date à laquelle faire le test de grossesse (ou des analyses de B-HCG) 14 jours après le transfert, chez leur gynécologue.

 

ASPECTS JURIDIQUES DU DON D’OVOCYTES

La loi Espagnole permet le traitement de procréation humain assistée par don d'ovocytes
l'ordre juridique sur l'utilisation des ovules de donneurs avec le but de reproduction est collectionné par la "Ley de reproduccìòn asistida" et les règlements ci-joint.
Certains aspects intéressants collectionnés par cette loi sont les suivants :

  • Le don d'ovocytes a un caractère volontaire et anonyme, de sorte qu'il n'est pas permis à la réceptrice de choisir ou proposé le propre donateur. Les patients chez lesquels cette technique est effectué et leurs descendants ont le droit de demander des informations générales sur le donneur, à l'exclusion de l'identité de la même.

 

  • Les donatrices d’ovocytes sont les filles majeurs, moins de 35 ans, qui sont acceptés seulement après les analyses et preuves établi par la loi détermine qui n'ont pas de maladie qui peut être transmise à la descendance ou la réceptrice.
  • Le nombre maximum de grossesse qui peut être obtenu à partir des gamètes d'un même donneur est de 6, y compris les grossesses obtenues de manière assistée.

 

Demander un devis